King Of New York

Note de la rédaction

Note des lecteurs

  • Catégorie : Jeux de stratégie
  • Durée : 60 minutes environ
  • Joueurs : 2 à 6 joueurs
  • A partir de : 10 ans
  • Prix moyen : 35 €
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someone

Après Tokyo, les monstres reviennent se bafouiller sur la gueule dans la belle ville de New York

Fan de torgnoles, de bafouilles, de baffes et de monstres ? King of New York est fait pour vous ! Incarnez une gros, vilain et terrifiant monstre tel que Captain Fish. Montrez aux autres monstres qui est le patron soit en les tuant soit en réduisant New York en cendre! De Brookline à Manhattan, détruisez les bâtiments, les unités militaires sur votre passage pour gagner des points de victoire et/ou soyez téméraire et tentez de rester le plus longtemps possible dans le quartier de Manhattan afin de gagner beaucoup d’énergie et de points de victoire. Échangez l’énergie gagnée pour devenir de plus en plus monstrueux et devenez le KING de New York.

King of New York est un jeu de plateau mélangeant baston, stratégie et bonne ambiance. Il a peu d’intérêt à 2 joueurs mais à partir de 3 jusqu’à 6 joueurs, il devient très fun et on rigole bien. Ce jeu est bien pensé avec des règles assez simples, des illustrations funs et un gameplay sympa :). Pour ma part, il fait partie des jeux assez grand public. Il peut facilement être compris pas des non-initiés aux jeux de société pour leur plus grand plaisir et le nôtre.

  • un univers adapté et fun
  • du matériel sympa
  • un jeu bien réussi et très fun
  • peu d'intérêt à 2 joueurs
  • Auteur : Richard Garfield
  • Graphisme : Régis Torres
  • Éditeur : Iello
  • Distributeur : Iello

LE GAMEPLAY :

King of New York repose sur des règles relativement simples. Chaque joueur incarne un monstre qui arrive dans un quartier de New York semant la destruction. Il arrive avec 10 points de vie et 0 points de victoire. Son objectif est soit d’être le dernier monstre en vie soit d’atteindre les 20 points de victoire.

A notre tour, nous avons 6 dés que nous pourrons lancer jusqu’à 3 fois avec pour obligation de garder le dernier résultat tout en écartant les résultats qui nous intéresse à chaque fois.

King of New York debut de partie

Comment tuer les vilains monstres adverses ?

Pour tuer les monstres, on va les taper, les bafouiller :
– soit en gardant les dés avec une main de monstre, la grosse baffe ! Chaque baffe va faire perdre 1 point de vie au(x) monstres dans Manhattan ou va faire perdre un point de vie à chaque monstre en dehors de Manhattan si vous êtes dans Manhattan,
– soit autre technique à utiliser surtout en fin de partie, déclenchez la riposte des armées humaines en faisant 3 dés avec la tête de mort afin que chaque unité attaque les monstres dans les quartiers respectifs.

Si vous choisissez d’être agressif, n’oubliez pas de booster votre monstre avec quelques cartes que vous aurez acheté grâce à l’énergie collectée. Des cartes permettent de vous régénérer, d’autres d’augmenter votre puissance de destruction.

Comment gagner par les points de victoire ?

Pour gagner des points de victoire, il y a de multiples façons de faire :
– vous pouvez en gagner en rentrant dans Manhattan et en restant. (Chaque tour où vous y restez augmente vos gains en points de victoire et/ou en énergie),
– en détruisant des bâtiments et des unités dans les différents quartiers,
– en achetant des cartes grâce à l’énergie collecté pour vous booster dans vos gains de points de victoire,
– en arrivant à prendre la carte Superstar en faisant 3 étoiles et en la gardant car ensuite chaque étoile sur vos dés vous rapporte un point de victoire supplémentaire,
– en prenant la Statue de la Liberté qui rapporte directement 3 points de victoire (de préférence en début de partie pour éviter de vous prendre des dégâts).

Bien sûr, il faut souvent combiner plus ou moins 4 de ces 5 possibilités pour remporter la victoire avec les points et surtout réussir à rester en vie car les autres monstres ne vous feront pas de cadeau.

King of New York partie en coursMaintenant à vous de choisir pour remporter le titre de King sur ce magnifique terrain qu’est la ville de New York. Perso, je suis plutôt grosses bafouilles et torgnoles, ça rajoute du piquant dans les relations.

L’UNIVERS DU JEU :

King of New York a un univers complet, joliment illustré et avec plein de petits et jolis matériels. Un beau plateau de New York avec les différents quartiers sur lesquelles on va venir se battre et se défouler. Sur chacun de ces quartiers, des unités et des bâtiments seront présents et représentés par des carrés cartonnés bifaces joliment illustrés (un côté bâtiment : face bleue et un côté unité : face rouge).King of New York batiments unites

Pour votre gros et joli monstre, vous avez une fiche monstre et une figurine cartonnée avec son socle. La fiche monstre possède 2 roues intégrées pour faire défiler les marqueurs points de victoire et points de vie : système sympa et astucieux en plus de la jolie illustration de son monstre.  La figurine cartonnée est belle et simple. Les puristes auraient surement préféré une figurine peinte en plastique 😉King of New York monstres elements

Les cartes de King of New York sont claires, bien pensées et dans le thème du jeu. On voit rapidement le coût de la carte, son type (action ou pouvoir) et ensuite son effet.King of New York cartes pouvoirs energiesPour les dés et l’énergie, on a de jolis cubes. Les dés 6 faces sont avec des pictos simples et reconnaissables facilement. Les cubes d’énergie sont de simples cubes en plastique vert-transparent.

King of New York des energiesCes jetons cartonnées sont joliment illustrés à l’image des cartes auxquelles ils sont associés. Donc plutôt facilement reconnaissables.King of New York logo jetons

HASARD :

hasard_4-150x56Le hasard est très très présent dans King of New York. Il intervient dans la disposition de départ des bâtiments, dans les cartes accessibles à l’achat et surtout et pas des moindres dans le lancé de dés. Ces lancés de dés sont importants car c’est en fonction de ceux-ci que vous arriverez à atteindre vos objectifs. Ce hasard est réduit car vous avez la possibilité de sauvegarder les résultats qui vous plaisent et de relancer les dés jusqu’à 2 fois (soit un total de 3 fois). Après à vous de voir si vous préférez tenter le diable ou si vous êtes sage.

STRATÉGIE :

strat_3-150x563 options s’offrent à vous. Soit vous vous concentrez sur l’attaque en étant agressif soit sur les points de victoire ou soit sur un mélange plus ou moins important des 2. Les 2 premiers montrent clairement votre stratégie aux yeux de tous et vous pouvez être plus ou moins facilement contré. La 3ème voie est plus opportuniste et adaptable en fonction de vos adverses. J’aurais tendance à vous la conseiller surtout dans vos premières parties.

PRISE EN MAIN :

prisemain_3-150x56King of New York est un jeu assez rapide à mettre en place, à expliquer et à comprendre. Cela prend 5-10 minutes à bien expliquer avec 1-2 exemples mais après c’est parti pour au moins 2-3 parties. Bref un jeu quasiment à la portée de tous.

DURÉE DE VIE :

duree_4-150x56Par son côté déjanté et créateur d’ambiance, King of New York s’adresse à un public assez large. Cela permet de le ressortir et d’y jouer lors de nombreuses occasions. De plus il est très joli, fun et de qualité donc on hésite peu à le ressortir de temps en temps.  Il trouvera assez facilement une place dans votre ludothèque.

CONCLUSION :

A 2 joueurs King of New York n’est pas intéressant car après 2 parties vous allez vous ennuyer très fortement à cause du hasard qui va tout guider.

De 3 à 6 joueurs, le fun arrive et vous allez aimer bafouiller vos amis. Les parties deviennent variées en fonction des différentes stratégies de chacun, des cartes qui s’offrent à vous. Des amis pas très jeux de société? Tentez une approche avec King of New York. Cela pourrait leur plaire.

C’est un jeu de plateau assez fun et qui plait à un large public. A réfléchir pour le mettre dans la ludothèque idéale.

Ambiance fétardeAMBIANCE FÊTARDE : PEUT ETRE

Vous pouvez toujours essayer de faire la fête en jouant à ce jeu. Essayez la règle suivante: pour chaque baffe que vous prenez, buvez une gorgée ou shot, vous nous direz ce que vous en pensez 😉

ComplexeAMBIANCE COMPLEXE : NON

Ce jeu possède des mécanismes simples et donc pas besoin de réfléchir.

familialeAMBIANCE FAMILIALE : OUI

King of New York crée une ambiance joyeuse, fun. Résultat c’est un bon moment convivial qu’on partage en famille.

icon_socialAMBIANCE SOCIALE : PEUT ETRE

De 2 à 6 joueurs, vous arriverez peut être à fédérer du monde autour de vous grâce à vos explosions de rire mais je ne suis pas sur que cela attire masse de monde 😉

icon_strategiqueAMBIANCE STRATÉGIQUE : PEUT ETRE

A 3, on peut potentiellement réussir à suivre une stratégie que l’on a mis en place mais au-delà de 3 joueurs le hasard est trop fort pour qu’une vraie stratégie puisse être mise en place.

détendueAMBIANCE DÉTENDUE : OUI

Vous allez rire, sourire, détester vos amis à ce jeu mais toujours dans la bonne humeur.

Ici vous pourrez lire et télécharger les règles de King of New York : King of New York règles