Doigt

ithaque- jeux à boire

Note des lecteurs

  • Catégorie : Jeux d'ambiance
  • Durée : 5 - 10 minutes environ
  • Joueurs : De 3 à 6 joueurs
  • A partir de : 16 ans
  • Prix moyen : ?
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someone

Le jeu du doigt

Le jeu du doigt est un jeu très simple dont le but est d’anticiper le nombre de doigts qu’il  restera sur le verre. Eh oui, malheureusement pour vous, il n’y a rien de stratégique ou de réfléchi, ce n’est que de la chance. Alors ayez de la chance afin d’éviter de boire.

Ce jeu de par ses règles et sa rapidité est conçu pour les débuts de soirées lorsqu’il n’y a pas encore beaucoup de monde. Autrement le jeu deviendrait trop lent et donc pas assez dynamique pour satisfaire tous les joueurs.

 

ATTENTION, L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. A CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

    MATÉRIEL NÉCESSAIRE:

    Un verre.

    DISPOSITION INITIALE DU JEU:

    Positionnez le verre au centre de la table.

    BUT DU JEU:

    Deviner le nombre de doigts qu’il restera sur le verre.

    DÉROULEMENT:

    Tous les joueurs posent un doigt sur le rebord du verre. Le joueur commençant doit essayer de deviner le nombre de doigts qu’il va rester sur le rebord du verre. Pour ce faire, procédez de la manière suivante: le joueur va dire « 3 », « 2 », « 1 » puis énoncer un nombre qui correspondra au nombre de doigts restants. Quant aux autres joueurs, ils doivent soit laisser leur doigt sur le verre soit l’enlever à la fin du décompte.

    Deux possibilités sont alors possibles:

    – Si le joueur a correctement deviné le nombre de doigt restants alors il gagne et peut donc arrêter de jouer.

    – Si le joueur n’a pas le bon nombre de doigts, il boit une gorgée et reste en jeu.

     

    Lors de la finale (il ne reste plus que deux personnes), le perdant (le joueur restant qui n’aura pas donné un bon résultat) doit finir son verre cul-sec et la partie se termine.

     

    ATTENTION, L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. A CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

    Ecrire un commentaire