Diplomacy

Diplomacy

Note de la rédaction

Note des lecteurs

  • Catégorie : Jeux de stratégie
  • Durée : + de 240 minutes
  • Joueurs : De 2 à 7 joueurs
  • A partir de : 12 ans
  • Prix moyen : ?
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someone

DIPLOMACY : LE JEU DE STRATÉGIE DE GUERRE LE PLUS PROCHE DE LA RÉALITÉ! ALLIANCES, TRAHISONS, PATIENCE, STRATÉGIE SONT LES MAÎTRES MOTS!

Diplomacy est un jeu soit qui passionne soit qu’on déteste. Je préfère vous prévenir maintenant. Comme pour le Risk, Risk Napoléon et Conquest of Empire il vous faut annihiler vos ennemis mais contrairement aux autres jeux de stratégie auxquels on peut avoir l’habitude de jouer, Diplomacy ne laisse pas la place à un seul moment au hasard. Ce n’est que de la stratégie pure à court, moyen et long terme. A travers des alliances, des trahisons et des coups de p****, vous allez conquérir l’Europe petit à petit.

Dans Diplomacy, les alliances ne sont jamais durables. Ne croyez pas un seul moment que votre allié d’aujourd’hui et de maintenant, le sera toujours 2 ou 3 tours après. Soyez vigilant aux traîtres, les coups de poignards dans le dos font très mal. Si en plus, vous commencez à devenir puissant, des coalitions peuvent apparaître contre vous de manière temporaire ou jusqu’à votre perte. Chaque unité terrestre ou navale est importante, ne sous estimer jamais un adversaire à qui il ne reste que 2 unités car il a potentiellement réussi à faire des alliances pour vous contrer et retrouver ses territoires perdus.

Contrairement à d’autres jeux de stratégie, Diplomacy requiert beaucoup de temps de jeu : compter au minimum 6h (au lieu de 4h – inscrit sur la boîte) et un objectif raisonnable de 9 territoires avec une étoile (symbole de territoire produisant une unité au lieu de tous les territoires possédant une étoile) sinon vous en aurez pour entre 12h et 24h de jeu. De plus, si vous jouez à ce jeu en couple, avec des amis mauvais perdants ou avec des débutants en jeux de société, je vous le décommande très fortement. Pour y avoir jouer avec ce genre de personne, cela peut les dégouter des jeux de société, briser votre amitié ou votre couple. Choisissez bien vos partenaires de jeux qui seront vos futurs pires ennemis pendant au moins 4h de jeu très très intense. Ce jeu est tellement prenant qu’après une partie, on a tendance à être fatigué mais on y ressort avec de très bons souvenirs.

Bref, Diplomacy n’est pas à mettre entre toutes les mains mais il est à posséder pour ceux qui savent accepter la défaite, la traîtrise, la discorde, la joie, les belles alliances ainsi que la victoire avec humilité et qui ont la capacité de jouer plus de 4h. Quoi qu’il en soit, si tu fais parti des gens qui sont passionnés et bons joueurs. Fonce l’acheter !!! (Disponible qu’en Anglais à l’heure actuelle :s)

  • Un pure jeu de stratégie
  • Une interactivité entre joueurs très intense
  • Créateur d’émotions très forte
  • Partie un peu (trop) longue : + 4h de jeu au minimum
  • Des pions pour les unités alors que des figurines auraient été plus sympa
  • Auteur : Allan B. Calhammer
  • Graphisme : Non Renseigné
  • Éditeur : Avallon Hill

LE GAMEPLAY :

Diplomacy est facile à jouer. Il y a deux phases de jeu par tour et 2 tours de jeu pour symboliser une année (rajout ou dissolution d’armées en fonction du nombre de territoires en notre possession). La première phase est la plus importante car c’est la phase de diplomatie qui dure entre 20 et 30 minutes en fonction de ce que vous aurez décidé et du nombre de joueurs. (Je vous conseille 15 minutes à 4, 20 minutes à 5 et 30 minutes à 7). C’est à ce moment que vous négocierez avec de potentiels alliés une alliance, un coup fourré, une trahison et bien d’autres mouvements.

La deuxième phase est l’écriture des mouvements de chaque unité sur un papier tenu secret jusqu’à la résolution des mouvements et des combats de chaque unité de chaque joueur. A ce moment bien sûr il est impossible de changer les ordres écrits sur notre feuille et il faut espérer que vos alliés ont bien suivi ce que vous aviez convenu sinon attention à la rouste. C’est dans ce moment là qu’on a un sentiment de soulagement, de frustration, de joie, de colère ou d’énervement. Et au travers d’une partie, il est fort probable que vous passiez par tous ces sentiments.

Voici un début de partie à 7 joueurs :Diplomacy jeu

L’UNIVERS DU JEU :

Diplomacy nous fait faire un flashback et nous emmène au début de la première guerre mondiale juste après l’assassinat du Prince François Ferdinand. La carte représentant a peu près les territoires des différentes nations de cette époque. Côté dessins et couleurs mates, on a l’impression d’un côté rétro complétement assumé même si cela fait un peu terne.

Pour ce qui est des éléments de jeu, on a des jetons aux couleurs des drapeaux de chaque nation, des canons et bateaux de différentes couleurs pour les unités terrestres et navales. J’aurais bien aimé avoir des figurines plastiques en couleurs voire en métal pour accentuer le côté rétro mais peut être qu’un jour cela sera le cas.

En tout cas, on a un univers historique avec des dessins sobres, simples et sans fioritures, rétro qui me plait bien et qui correspond parfaitement au jeu.

Diplomacy éléments

STRATÉGIE :

strat_5-150x56Stratégie est l’élément le plus important du jeu car il faut tout prévoir : les alliances, les traîtrises, les potentielles réussites, les potentiels échecs. Et étant donné que le hasard n’interviendra pas pour te sauver, tu ne dois compter que sur toi-même.

HASARD :

hasard_0-150x56Voici un très bon jeu de stratégie où le hasard est inexistant. Ne cherchez pas, vous n’en trouverez pas du début à la fin de la partie vous ne devez compter que sur vous et vous seul.

PRISE EN MAIN :

prisemain_3-150x56Diplomacy avec seulement 2 phases de jeu par tour est simple à comprendre et à expliquer. Ce qui est dure ce n’est pas les règles mais ce sont tous les schémas de batailles possibles car il y a souvent des doutes en fonction des ordres donnés.

DURÉE DE VIE :

duree_4-150x56Diplomacy, on l’aime ou on l’aime pas mais si vous l’aimez, c’est un jeu qui a une très longue longévité car vous prendrez plaisir à refaire de temps en temps une partie avec vos amis .

CONCLUSION :

Ce jeu n’est pas à mettre entre toutes les mains mais il est à posséder pour ceux qui savent accepter la défaite, la traîtrise, la discorde, la joie, les belles alliances ainsi que la victoire avec humilité et qui ont la capacité de jouer plus de 4h. Ce jeu simple à expliquer, à mettre en place, joliment dessiné ravira les grands enfants pour une guerre dont ils se souviendront.

En bref, si tu fais parti des gens qui sont passionnés de jeux de stratégie et bons joueurs. Fonce l’acheter ou l’offrir!!! (Attention disponible qu’en Anglais à l’heure actuelle :s )

Icon_enthousiasteAMBIANCE FÊTARDE : NON

Prise de tête, trahison, couteau dans le dos, c’est pas le genre de chose pour faire la fête.

icon_complexeAMBIANCE COMPLEXE : PEUT ÊTRE

La complexité peut se trouver dans la stratégie à long terme et dans le mouvement de troupe à travers ou non des alliances à court, moyen et long terme.

icon_familialAMBIANCE FAMILIALE : NON

C’est un jeu plus entre ami(e)s se connaissant bien, sachant être bon joueur. Avec des enfants, on risque de les dégouter du jeu.

icon_socialAMBIANCE SOCIALE : PEUT ÊTRE

Des tournois de diplomacy sont parfois organisés et c’est un jeu qui est avant tout interactif, entre les joueurs donc social.

icon_strategiqueAMBIANCE STRATÉGIQUE : OUI

Oui, oui et oui. C’est le jeu le plus stratégique que je connaisse car le hasard ne rentre pas en compte ne serait ce qu’une seule fois.

icon_detenduAMBIANCE DÉTENDU : NON

En sortant d’une partie de Diplomacy vous serez plus fatigué qu’au début et surement plus tendu.

 

Ici vous pourrez lire et télécharger les règles de Diplomacy en anglais :  Diplomacy règles – anglais

Ici vous pourrez lire et télécharger la carte de l’Europe de Diplomacy à imprimer en anglais: Diplomacy map de l’Europe – anglais

Ici vous pourrez lire et télécharger les règles expliquées en 5 minutes de Diplomacy: Diplomacy miniguide en 5 minutes – anglais

Commentaires sur cet article

Ecrire un commentaire