Conquest of Empire

Conquest_of_the_Empire

Note de la rédaction

Note des lecteurs

  • Catégorie : Jeux de stratégie
  • Durée : 90 minutes environ
  • Joueurs : De 2 à 4 joueurs
  • A partir de : 12 ans
  • Prix moyen : ?
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someone

AVEC CONQUEST OF EMPIRE, ATTAQUEZ LES AUTRES GOUVERNEURS ET DEVENEZ LE VÉRITABLE EMPEREUR DES ROMAINS.

Avé César! Ceux qui vont mourir te saluent. Conquest of Empire, nous plonge dans l’antiquité à l’époque de Rome. Vous êtes un prétendant au titre d’Empereur des romains. Une partie de la population vous suit! Elle sait que vous ferez les bons choix mais malheureusement tout le monde ne l’a pas compris. D’autres généraux lèvent des armées afin de marcher contre vous afin de prendre le pouvoir. Levez des armées parmi les populations qui vous soutiennent! Soumettez les territoires neutres et ennemis à votre grande vision. Envoyez vos armées défaire les autres prétendants et usurpateurs qui essaient de prendre le siège d’Empereur de Rome en vous rayant de la carte.

Conquest of Empire est un jeu de plateau stratégique dans lequel vous incarnez un des prétendants au titre d’Empereur des romains. Votre objectif est simple! Développez votre économie, levez des armées et tuez les autres prétendants au trône grâce à vos armées.

Ce jeu se rapproche du jeu mondialement connu qui est Risk avec des territoires à conquérir grâce à des armées réparties sur une carte. Mais la gestion et la stratégie reste plus poussées que Risk avec beaucoup plus de possibilités et de mécanismes.

Conquest of Empire est un bon jeu de stratégie relativement bien équilibré le tout dans l’Antiquité (une période que j’affectionne particulièrement mais je ne suis pas objectif). De plus, c’est un jeu avec beaucoup de composants assez gros comme le grand plateau de jeu qui peut plaire ou déplaire (J »aime beaucoup personnellement).

  • Des éléments de jeu bien finis (plateau;figurines…)
  • Un bon jeu de stratégie
  • Très grosse boîte
  • Très grand plateau (nécessite de la place)
  • Auteur : Tom Wham, Rob Kuntz
  • Graphisme : Tom Wham, Claus Stephan, Martin Hoffmann et d’autres
  • Éditeur : Pegasus GmbH Spiele

LE GAMEPLAY :

Votre objectif en tant que prétendant au titre d’Empereur des romains et gouverneur  de votre région est simple. Repoussez, détruisez et tuez les usurpateurs. Afin d’y arriver, étendez votre influence en ralliant sous votre bannière des régions. Cela vous permettra de récolter des fonds afin de lever une armée digne de vous. A chaque tour, récoltez vos tributs afin de pouvoir lever votre armée et développer votre empire avec de nouvelles villes.

Pour vos armées, choisissez bien les compositions sinon la défaite ne sera pas bien loin. Ne pensez pas que plusieurs catapultes pourront détruire à elles seules les armées adverses. Diversifiez-vous, pensez aussi à la rapidité de déplacement grâce à la cavalerie mais aussi à l’efficacité, avec les légionnaires. Soyez rusé, pensez aux trirèmes qui pourront transporter vos armées dans des endroits peu défendu et surprendre l’ennemi mais pensez-y aussi pour la défense de vos propres côtes.

Il n’est pas donné à tout le monde de devenir Empereur des romains. Développer son empire, lever ses armées et terrasser ses ennemis ne sont pas des tâches faciles lorsque l’inflation risque de casser vos revenus.

Soyez un stratège, un gestionnaire et croyez en l’aide de Jupiter pour vous défaire de vos ennemis.

L’UNIVERS DU JEU :

César, ceux qui vont mourir te saluent! Rien de tel que de parler latin ou de ressortir de vieilles expressions romaines pour se plonger dans le jeu. Sinon à côté de ça, l’immense plateau/carte et les figurines nous aident à nous plonger dans cette univers. N’attendez pas de ce jeu un univers fun, il est simple, sobre et efficace, propre à l’univers mythologique et romain avec quelques clins d’œils.

L’univers est suffisamment développé et mis en valeur dans les éléments du jeu pour s’immerger dans le jeu mais si on veut être pointilleux et gourmand, j’aurais bien aimé des segments de légion de romains au lieu d’une simple figurine les représentant.

STRATÉGIE :

strat_4-150x56La stratégie a une part importante dans le jeu quelle soit subtile ou frontale. Faites travailler vos méninges afin de révéler le stratège qui est en vous. N’hésitez pas à utiliser vos aptitudes pour la diplomatie voire pour la traîtrise (oui ça marche très bien de jouer au traître). Une fois votre stratégie définie pensez aussi que lors des combats la chance intervient plus ou moins en fonction de la composition de vos armées alors pensez-y.

La gestion de la carte et des ressources impacteront directement votre armée et donc votre stratégie locale (pendant un combat) et globale. Vous aurez beau avoir une armée forte et puissante. Si vous n’avez pas assez développé vos villes et routes, vous serez facilement immobilisé car les troupes adverses risqueraient de vous prendre à revers. Gérez donc bien l’or, la construction et la constitution de vos troupes pour pouvoir détruire vos ennemis.

Globalement Conquest of Empire I est un  bon jeu de stratégie, je trouve qu’il a plus d’intérêt que le risk car la chance intervient beaucoup moins et il est beaucoup plus stratégique.

HASARD :

hasard_3-150x56Conquest of Empire est un jeu où le hasard intervient dans les combats (comme beaucoup de jeux de stratégie, vous allez me dire). Ce hasard ce retrouve dans les jets de dés que vous ferez lorsque vous vous défendrez ou lorsque vous attaquerez des ennemis. Ceci étant, cela reste plutôt équilibré et en relation avec la composition de vos armées mais bien sûr la puissance des dieux peut influencer sur vos jets s’ils décident de vous accordez leurs faveurs.

PRISE EN MAIN :

prisemain_4-150x56La prise en main de Conquest of Empire I est relativement facile car les règles sont simples et efficaces. Rien de particulièrement bloquant car tout est bien expliqué.

DURÉE DE VIE :

duree_3-150x56Un jeu qui peu se retrouver rapidement répétitif à la manière de d’autres jeux de stratégie car la mission reste la même à chaque fois. Tuez les prétendants ennemis afin de devenir empereur.

Heureusement, il y a Conquest of Empire II qui est la suite au niveau histoire avec un côté politique en plus à gérer mais Conquest of Empire II fera l’objet d’un autre test.

CONCLUSION :

Conquest of Empire est un bon jeu de stratégie relativement bien équilibré le tout dans l’Antiquité (une période que j’affectionne particulièrement mais je ne suis pas objectif). De plus, c’est un jeu avec beaucoup de composants assez gros comme le grand plateau de jeu qui peut plaire ou déplaire (J »aime beaucoup personnellement).

Icon_enthousiasteAMBIANCE FÊTARDE : NON

Conquest of Empire est un jeu de stratégie donc les cerveaux ont tendance à se concentrer sur la stratégie pour remporter la victoire. Vos ennemis feront la fête sur votre corps et non pendant la partie.

icon_complexeAMBIANCE COMPLEXE : OUI

Il y a plusieurs mécanismes et possibilités de jeux et de stratégies potentielles à appliquer, résultat ça peut intéresser les esprits tordus.

icon_familialAMBIANCE FAMILIALE : PEUT ÊTRE

En famille, ce jeu peut être sympa tout dépend du type de jeu que vous aimez.

icon_socialAMBIANCE SOCIALE : NON

Social, social, le mot est vite dit car l’objectif est bien d’être le seul gouverneur à devenir Empereur. Ce jeu ne rapproche pas sauf si on a besoin d’un allié temporaire.

icon_strategiqueAMBIANCE STRATÉGIQUE : OUI

Du début à la fin, toute action aura une influence sur votre stratégie et indirectement sur celles de vos potentiels ennemis.

icon_detenduAMBIANCE DÉTENDUE : NON

Avec Conquest of Empire, on se sent détendu après le travail bien fait. C’est à dire une fois qu’on a écrasé ses ennemis et que la partie est terminée. Pendant le jeu, c’est sérieux.

Ecrire un commentaire